The Rio - Sylvain Luc, Stéphane Belmondo & guest

The Rio - Sylvain Luc, Stéphane Belmondo & guest

THE RIO

Sylvain Luc & Stéphane Belmondo & guest Joan Eche-Puig et Thomas Domene

20 ans après le disque Ameskeri où ils reprenaient avec magie le « Ménilmontant » de Trenet ou la « Chanson Douce » de Salvador, le duo d’esthètes que forment Sylvain Luc et Stéphane Belmondo continue d’écrire l’histoire. Alchimique, leur union évoque leurs vingt années de complicité et la maturité acquise grâce à leurs multiples aventures respectives. Le jeu de guitare de Sylvain Luc et le bugle de Stéphane Belmondo ont marqué de leur empreinte les trois dernières décennies du jazz européen.

Admirateur et protégé de Chet Baker, Stéphane Belmondo remporte avec son frère Lionel Belmondo, le prix Django Reinhardt de l'Académie du Jazz 1994, avant de partir vivre à New York où il joue notamment avec Dee dee Bridgewater. De retour en France, il s'engage dans de multiples collaborations fructueuses avec Jacky Terrasson, Yusef Lateef, Gregory Porter ou encore Milton Nascimento.

Sylvain Luc est à l'aise sur tous les registres. Sa technique époustouflante et la profondeur de son jeu en font un compagnon de scène très apprécié par Al Jarreau, Richard Galliano, Wynton Marsalis, Lokua Kanza, Elvin Jones, Manu Katché, Portal, Lubat, Larry Coyrell, Al Di Meola, Lockwood, Mc Laughlin, Bireli Lagrène et tant d'autres.

Spécialement pour The Rio, cette formule intimiste du duo sera accompagnée à la rythmique par le batteur Thomas Domene et le contrebassiste Joan Eche-Puig.

Contrebassiste azimuté, Joan Eche Puig aime élargir son horizon, jouer, chanter, battre du pied, et tous les plaisirs poly-sons. C’est à Sète qu’il a déposé ses valises il y a quelques années, investi dans différentes formations musicales.

Thomas Domene est une figure du Smoky Joe Combo et du groupe toulousain Les Métropolitains avec qui il remporte prix et concours, dont celui du Centre des Musiques Didier Lockwood grâce auquel il entame l'étude assidue de la batterie, aux côtés des grands comme André Charlier et Benoît Sourisse. A Paris il joue avec Belmondo, Coulondre et Mino Cinelu. Lorsqu’il rejoint Montpellier, il intègre le groupe Naïma (premier prix du concours Crest Jazz Vocal) et poursuit des collaborations éclectiques, notamment avec le groupe Influences de Louis Martinez.

Sylvain Luc : guitare | Stéphane Belmondo : bugle, trompette | Joan Eche-Puig : contrebasse Thomas Domene : batterie

Billetterie The Rio : formule dîner jazz club à partir de 21h00 - consommations en terrasse

Ⓒ Philippe Levy-Stab