Présentation

Historique du festival

L'histoire du festival

En 1985, Louis Martinez, un passionné de jazz, organise deux soirées au Théâtre de la Mer. A l’affiche : Jimmy Gourley trio, Frédéric Sylvestre et Jacques Vidal. Les concerts, de 1986 à 1987, ont eu lieu au jardin du Château d’Eau. On y applaudissait alors gratuitement Sixun, Michel Petrucciani, Steve Grossman, René Urtreger, Christian Escoudé, Charles Tyler et de nombreux groupes régionaux. À partir de 1988, et jusqu’en 1991, le festival se déroule sur une semaine. Le public suit au Théâtre de la mer où Ray Charles, Stéphane Grappelli (l’année de ses 80 ans), Paco de Lucia, Mickael Brecker, Tania Maria, Martial Solal, Dee-Dee Bridgewater, entre autres, laissent une empreinte inoubliable. En 1996, après un break de 4 ans, la Municipalité demande à Louis de créer l’association « Jazz à Sète » et de relancer le festival. Louis s’entoure d’une équipe de passionnés dont le noyau dur est toujours présent aujourd’hui.

Le festival aujourd'hui

C’est 7 jours de production au théâtre de la Mer, un Marathon Jazz gratuit avec plus de 30 artistes dans toute la ville, des before à la plage, une programmation "Jazz à Sète fait son cinéma" et des rencontres avec les artistes invités au festival...
C’est aussi des actions culturelles, des projections de films, des écoutes à la médiathèque et des masterclass tout au long de l’année.
Aux artistes cités, on peut rajouter : Georges Benson, Winton Marsalis, Boby Mc Ferrin, Chick Corea, Herbie Hancock, Mélody Gardot, Wayne Shorter, Jurassic 5, Christian Scott, Snarky Puppy, Diana Krall, Dr John, Avishai Cohen, Grégory Porter, Beth Hart, Cory Henry, Trombone Shorty, Kyle eastwood, Vintage Trouble, Stanley Clarke….

Editos

Sète et le jazz, c’est une longue histoire, et je dirais même, tout simplement, c’est notre histoire. Au Théâtre de la Mer, se sont écrites quelques-unes des plus belles pages locales de cette musique de la liberté. On vient à Jazz à Sète pour s’immerger dans un océan de sonorités qui sont celles du passé, du présent et de l’avenir. On vient y deviner les frémissements de nouveaux rythmes. Cette double aspiration à récapituler le patrimoine inouï légué par les plus grands et à inventer les alliances sonores de demain, fait l’attrait irrésistible de cette manifestation.
Cette année, du 12 au 20 juillet, le cœur de notre ville battra au rythme de la Great Black Music, avec une programmation à la qualité exceptionnelle, alliant des figures tutélaires, comme Biréli-Lagène, Erik Truffaz et Joe Jackson, avec  le meilleur de la scène jazz actuelle et la mise en exergue d’artistes éclectiques qui illustrent la vitalité de ce vivier musical.  Jazz à Sète, c’est aussi un festival Off qui investit la ville et les plages en passant par la médiathèque François-Mitterrand et permet ainsi à la passion musicale de se diffuser partout. Cette année encore, Jazz à Sète nous promet un voyage singulier conjugué au pluriel d’un style éternel, libre et visionnaire. Que Louis Martinez et toute l’équipe de Jazz à Sète en soient vivement remerciés.

Bon festival à toutes et à tous.

François Commeinhes
Maire de Sète
Président de Sète agglopôle

 

 

 

 

 


Pour Roy Hargrove...
Sans cesse renouvelée, l’aventure Jazz à Sète se prolonge depuis 24 éditions avec la même passion.
Le jazz est partout. Il ne cesse de se réinventer et de nous surprendre jour après jour.
« Écouter, voir ! », voilà deux mots qui m’inspirent pour partager avec vous cette nouvelle programmation qui se joue des styles et des formules.
Et cela dit, le juste équilibre pour vous raconter que le jazz foisonne d’artistes et de créativité, toutes générations confondues :
Makaya McCraven, Ron Carter, Louis Cole, Erik Truffaz, Fred Pallem pour ne citer qu’eux.
Toujours plus de musique, toujours dans la possibilité de vous rencontrer, cher public !

Des Jazz Party au Rio, au Marathon Jazz dans la ville, en passant par les salles obscures du cinéma Coemedia, jusqu’aux Before sur la plage la Ola, vivez au cœur de votre Festival.

J’ai l’immense plaisir de vous proposer une programmation portée par l’envie de partager nos émotions et votre confiance.
Pour tous ces moments, passés et à venir, nous vous souhaitons un très beau festival !

Jazz à Sète remercie ses partenaires privés et institutionnels ainsi que ses bénévoles pour leur soutien financier et humain.

Louis Martinez
Directeur et fondateur du festival